BROSSARD – La Ville de Brossard se dirige vers un nouveau surplus d’exercice pour 2013, mais moindre que l’année dernière qui avait atteint 13,1 M$.

Selon le rapport sur la situation financière rendu public lors du tout dernier conseil avant l’élection de novembre, le 1er octobre, la municipalité croit pouvoir dégager un excédent de 4,7 M$ en raison, dit-on, d’une gestion rigoureuse.

La baisse de l’activité immobilière se reflète par une réduction de 30 % du nombre de droits sur les mutations immobilières, explique-t-on.

De plus, l’hiver particulièrement enneigé, avec des chutes de neige totalisant 231 cm, a augmenté de façon importante les frais de ce service.

En 2013, la Ville a orienté ses dépenses vers la réfection d’infrastructures, notamment pour le réseau d’aqueduc de certaines rues de plusieurs secteurs, du pavage et certains grands projets comme sur Marie-Victorin. On compte aussi le début des rénovations du centre socio-culturel.

«Je souligne, par ailleurs, nos efforts pour l’achat d’un terrain nécessaire à la construction d’une nouvelle école primaire dans le secteur «L», indique le rapport lu par le maire Leduc, conformément à la loi. En fait, il s’est agi pour la Ville d’acheter un terrain de 5M$ et d’obtenir de la Commission scolaire un autre terrain d’une valeur de 3 M$.

Le programme triennal d’immobilisation prévoit poursuivre les investissements en matière de réfection des infrastructures, principalement pour remplacer des portions du réseau d’aqueduc plus âgé. Il y aura aussi des investissements importants réservés aux parcs et espaces verts. Aussi, le centre communautaire Nathalie-Croteau et une réfection majeure de l’hôtel de ville sont dans les plans.

http://www.rivesudexpress.ca/Actualit%C3%A9s/%C3%89conomie/2013-10-11/article-3421408/Brossard-se-dirige-vers-un-nouveau-surplus-dexercice-en-2013/1